ANNEXE 1

Une carte heuristique

… (mind map en anglais), également appelée carte des idées, carte conceptuelle, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées ou topogramme, est un diagramme qui représente les connexions sémantiques entre différentes idées, les liens hiérarchiques entre différents concepts intellectuels. À la base, il s'agit d'une représentation principalement arborescente des données, basée sur les mêmes principes que l'organigramme (l'un étant en fait une variante de l'autre et réciproquement ).

Tony Buzan, psychologue anglais, est l'inventeur du concept du mind map. Il le définit comme "une manifestation de la pensée irradiante". La pensée irradiante (du verbe "irradier", qui signifie "se propager à partir d'un centre") désigne des processus associatifs qui partent  d'un point central. Le mind map présente quatre caractéristiques essentielles :

·         Le sujet d'attention est cristallisé dans une image centrale.

·         Les grands thèmes du sujet irradient comme des branches à partir de l'image centrale.

·         Les branches comportent une image ou un mot clé imprimé sur une ligne. Les thèmes de moindre importance sont également représentés sous forme de branches partant des branches centrales.

·         Les branches forment une structure nodale.

Cette méthode, née en Angleterre, a été développée et reprise par de nombreux experts aux quatre coins du monde (Michael J. Gelb, Raymond Keene, Jean-luc Deladrière...). Encore peu répandue en France il y a quelques années, celle-ci tend à s'imposer dans les mœurs françaises.

Une carte heuristique met en œuvre différentes composantes améliorant son exploitation : utilisation de formes, de couleurs et de graphismes (illustrations, symboles) qui permettent théoriquement une compréhension aisée par un fonctionnement optimal et conjoint des hémisphères cérébraux.

La technique du mindmapping peut s'appliquer dans plusieurs domaines : la vie personnelle, l'éducation et la vie professionnelle. Il se caractérise sous différents aspects…

  • la prise de notes ;
  • la remise en forme de notes ;
  • la préparation d'un exposé ;
  • le brainstorming (remue-méninges) ;
  • l'aide au résumé ;
  • la structuration d'un projet ;
  • la révision et clarification d'idées ;
  • l'identification de mots clefs ;
  • la visualisation d'organisation complexe d'idées ;
  • l'aide à l'apprentissage mnémotechnique ;
  • L'organisation de l'accès (par des liens) à un ensemble de dossiers et de fichiers informatiques, qui seront par exemple facilement disponibles pour un exposé ...
  • La préparation de discours